• 0.jpg
  • 1.jpg
  • 2.jpg
  • 3.jpg
  • 3_0.jpg
  • 4.jpg
  • 5.jpg

marwanMarwan Muhammad est né en 1978 à Paris. Ayant grandi entre la région parisienne, l’Algérie et l’Egypte, il poursuit des études scientifiques, avant d’être diplômé en 2003, en tant qu’ingénieur en mathématiques financières et en statistiques.

En 2001, il rejoint les salles de marché d’une grande banque française.

Après cinq ans d’expérience dans la finance de marché, Marwan met un terme en 2006 à une carrière à laquelle il ne trouve plus de sens, en contradiction entre son éthique et son activité professionnelle, au cœur d’un système financier dont il réalise, des années avant la crise financière, les criantes injustices.

Il entame alors l’écriture de Foul Express, témoignage de son parcours à travers le monde de la finance, au croisement d’influences aussi variées que la culture française traditionnelle, les modes de vie urbains, la foi musulmane, la féérie enfantine ou encore la culture manga. Une identité complexe.

Marwan écrit des articles et chroniques sur des thèmes tels que l’identité, la consommation, l’éthique ou encore les rapports Nord-Sud. Dès 2004, il participe dans le monde associatif au développement d’une nouvelle finance, plus juste et plus respectueuse des hommes et de l’environnement.

A partir de 2006, il enseigne les mathématiques financières en école d’ingénieur et intervient régulièrement lors des séminaires et conférences autour de la finance éthique, avant d’élargir ses thèmes de discussion, en France comme à l’international.

En 2009, il rejoint le Collectif Contre l’Islamophobie en France, dont il devient le porte parole de 2010 à 2013.

En 2011, il fonde l’association FoulExpress, initialement avec des lecteurs du livre éponyme, qui devient autonome et se focalise sur l’animation d’un site de réflexion, le soutien scolaire et l’organisation de conférences-débats.

En 2012, il est l’auteur du shadow report d’ENAR sur le racisme en France et ouvre la question de la quantification du préjudice dans le champ de la lutte anti-raciste.

De 2014 à 2016, il est diplomate auprès de l’OSCE, en charge des questions de discrimination et de xénophobie, pour les 57 pays membres de l’organisation.

En Mars 2016, il devient directeur du Collectif Contre l’Islamophobie en France.

 

Source : www.marwanmuhammad.com